Les joies de l’informatique

Sitôt publié, un site web se met à poser des problèmes. J’en suis presque certaine, ça ne peut pas être juste chez moi que ça se passe ainsi. Imaginez quand, la même semaine, on a l’ambition (voire la folie) de vouloir lancer en même temps un site web et un encan web. Ah, joie!

Presque tout mon temps devant l’ordinateur a été consacré, cette semaine, à apprivoiser Word Press et à me familiariser suffisamment avec pour être autonome à mettre des articles en vente. Aussi bien dire que j’ai passé ma semaine à lancer des injures à mon ordinateur en me tapant la tête sur ma table de travail, mais il n’y a pas de mal: c’est comme ça que j’apprends. Heureusement que mon héros de l’ordinateur (mon mari) est souvent là pour empêcher que je ne m’arrache trop les cheveux de la tête (si j’ai encore une chevelure digne de ce nom au réveillon, ce sera vraiment grâce à lui).

Comme je disais, consacrer mon temps et apprendre, c’est douloureux mais quand ça fonctionne on est heureux. Le problème c’est que ça ne fonctionne pas. Un mélange de messages d’erreurs et de silence radio.

*tête sur la table*

Mon homme a pris les choses en main, et en quelques tours de clavier, a fait des modifications qui devraient avoir réglé le gros du problème. Merci de votre patience. J’espère maintenant que les enchères vont monter un peu, parce que je suis au bord du désespoir.

Merci à ceux qui ont signalé les erreurs. Tous les autres: de grâce, faites-moi signe si quelque chose ne fonctionne pas: je mettrai un homme là-dessus ;-)

Bon début de semaine, et à bientôt!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *